Copyright 2012 VETERAN PARATROOPERS.

LES "PLAQUES A VÉLO "

Le Brevet tel que nous le connaissons , la fameuse Plaque à vélo ,date de 1946, est obtenu à l'issu de 6 sauts à 400 m , dont le premier effectué avec un vent maximum de 4 m/s, le deuxième avec ouverture du parachute ventrale, le troisième et quatrième "à poil" limités à 6 m/s ,le cinquième avec la gaine qui doit renfermer le matériel du Para et ses armes, et enfin le sixième de nuit. Certaines personnes qui n'étaient pas à l'origine des Parachutistes se sont vues remettre le Brevet à titre exceptionnel, n'ayant fait qu'un saut , mais quel saut : Celui qui les a envoyé en enfer rejoindre leurs camarades piégés dans la cuvette de Dien Bien Phu. Le Brevet N°1 était détenu par le capitaine Sauvagnac, l'un des précurseurs du parachutisme militaire en 1936 et premier chef de corps du 1°RCP.
SYMBOLIQUE DU BREVET
 
 Le parachute te porte,
-Les ailes du grand Saint Michel te supportent,
-L’étoile te guide,
-Les lauriers te rappellent la gloire des anciens,
-La couronne de chêne, c’est la force qui caractérise les paras,
-Mais la mort te guette et elle est représentée par le noir entre les suspentes.
Les tests physiques de base pour accéder au brevet Militaire de Parachutiste sont les suivants :

30 flexions extensions des jambes talons au sol, fessiers passant sous la ligne des genoux.
15 flexions extensions des bras, écartement des mains de la largeur des épaules, tête relevée, pieds joints, corps droit, buste touchant le sol à chaque mouvement.
40 abdominaux complets, les épaules touchant le sol à chaque mouvement.
4 tractions complètes à la barre fixe, bras totalement détendus, menton passant au dessus de la barre.
6 m de grimper de corde bras et jambes ( Bras seuls pour les vrais paras.... règle non inscrite...)
1500 m à réaliser avec un sac à 11 kg en moins de 9 minutes
8 km à réaliser avec un sac à 11 kg en moins de 1 heure ( Une règle non écrite veut que les futurs candidats Chut'ops le réalise en 40, et pour tous on ne dépasse pas les 50'.... entre 50' et 60' se sont les très "vieux" ou ceux qui ont accumulé les blessures tout en conservant leur aptitude TAP)

Auparavant , les français portaient les brevets des unités étrangères qui les avaient "adoptés" après leur évasion de la France occupée; brevets que parfois ils francisaient ,par adjonction d'une croix de Lorraine pour le brevet américain ou en coupant la couronne royale pour l'insigne de béret britannique. Les FFL possédaient leur propre brevet tissu.

Mais le premier brevet Français demeure le Brevet de l'Infanterie de l'Air de 1936 , le 1°RCP a de nos jours gardé les Traditions et le porte en insigne de manche.
Il existait également le Brevet de la Marine Nationale du Commando Ponchardier en Indochine
Depuis 1955 les Moniteurs Parachutistes possèdent également leur brevet, les moniteurs sont spécialisés dans les règlements aéroportés mais sont aussi largueurs ou chef largeurs et chuteurs, responsables de l’instruction du BPM et de la confection des colis d’accompagnement ;-sous-officiers d’embarquement par voie aérienne.
Les candidats doivent au préalable avoir obtenu la qualification de Chef de Groupe de Saut, qui leur permet d ’inspecter les Parachutistes au sol et de Chef de détachement de Zone de Mise à Terre  (Marqueur).
Il est également conseillé d'être titulaire du brevet B de la Fédération Française de Parachutisme, même si le candidat effectue le stage chute interne de l'ETAP et le passage en soufflerie (Au même titre que les Chuteurs Ops). Certains en ressortent C.A.P.2 voir C.A.V.R, mais le minimum requis est C.A.P.E.
Il est également porté par les officiers qui obtiennent le brevet d’Officier Spécialiste des Techniques Aéroportées. Celui-ci permet aux titulaires d’exercer les fonctions spécifique liées à la préparation et la conduite des séances de saut et d'officiers TAP.
Les Chuteurs Opérationnels ont un insigne distinctif fait de 5 étoiles représentant leurs équipiés. Ils opèrent dans la profondeur des lignes ennemies en avance de phase d'un d'assaut aéroporté pour un marquage de zone ou tous types de missions nécessitant une discrétion absolue. Ils sautent également sous oxygène entre 4000 et 10000 m. Certains sont aussi pilote biplace (Tandem).
Le candidat doit être au préalable breveté Moniteur Commando (2ème niveau commando CNEC)
La première étape de la phase de saut opérationnel débutera par 8 à 10 sauts individuels de maitrise de la chute libre en gaine et d’apprentissage du pilotage de la voile . Il faut appréhender sereinement et en toute sécurité les situations d’instabilité en chute avec gaine et de pilotage sous voile à proximité d’autres parachutistes. Puis, vient une phase de saut opérationnel en équipe. Il s’agira, pendant 8 à 10 semaines, de faire évoluer 8 à 10 stagiaires en chute à proximité les uns des autres, de jour comme de nuit, dans le but de poser cette équipe constituée sur une zone de mise à terre de plus en plus restreinte (un terrain de 30 mètres sur 30). Les deux dernières semaines du stage seront consacrées à l’apprentissage de l’Infiltration Sous Voile (I.S.V.)
Depuis 1994 les anciens "64" ont été remplacés par les "510" ou encore Instructeurs Chute ,le haut du panier des chuteurs mili seuls autorisés à enseigner la chute militaire.
Les Commandos Marines du Commando Hubert et certains membres du CPEOM ,possèdent également le Brevet de Nageur de Combat, spécificité très difficile à obtenir pour des raisons physiques et physiologiques, ces Paras n'ont strictement rien  à envier aux célèbres Navy Seals US.
Nous n'oublions pas de citer les brevets spécifiques : L'ancien brevet de l'armée de l'Air qui est devenu le brevet de Parachutiste d'Essai.
Insigne Sauts de Motivation.Les Fusiliers Commandos de l’Air et les Conducteurs de Chiens Engagés (MTA) non susceptibles de d’obtenir le Brevet Militaire de Parachutisme, peuvent effectuer deux Sauts de Motivation.
Brevet d'Initiation au Parachutisme Militaire de l'Armée de l'Air.
Il est délivré aux élèves de l'Ecole de l'Air et de l'Ecole Militaire de l'Air, au personnel spécialiste Fusilier Commando et au personnel affecté aux Unités d'Intervention de la BAFSI quelle que soit leur spécialité, à l'issue de la période de formation et l'exécution de quatre sauts dont un avec ouverture du parachute de secours. Ce Brevet est numéroté.
Brevet de Parachutisme Militaire de l'Armée de l'Air.
Il est délivré au C.A.S.V. exclusivement au personnel spécialiste Fusilier Commando de l’Air, Maîtres Chiens et au personnel affecté dans les unités d’intervention du B.A.F.S.I., quelle que soit leur spécialité.
Les conditions d’attributions sont les suivantes :
- être titulaire du brevet militaire de parachutisme délivré par l’école des troupes aéroportées (E.T.A.P.) ;
- avoir effectué au minimum 30 sauts à ouverture automatique ;
- avoir effectué au centre de saut en vol un saut à ouverture automatique de jour avec équipements  prolongé par un exercice au sol et un saut de nuit à ouverture automatique avec équipements prolongé par un exercice au sol. Ce Brevet est numéroté
Brevet Militaire de Parachutiste Spécialisé de l'Armée de l'Air.
Avoir le Brevet Officiel de Chuteur Opérationnel délivré par l'ETAP et servir en unité d'intervention.
Brevet de Chuteur Opérationnel du Raid
Comme le brevet chut'ops maison de l'armée de l'air, il faut être breveté Chuteur Opérationnel à la maison mère et servir en unité d'intervention.
Le brevet que de très nombreux Paras ont d'abord porté fièrement avant de devenir Parachutiste et militaire à part entière. Le Brevet Prémilitaire Parachutiste PMP ,qui était traditionnellement remis au bout de 4 sauts , mais beaucoup moins ces dernières années pour des raisons budgétaires. Désormais il n'est réservé qu'aux élèves des lycées militaires. Dans un même ordre d'idée le BIPM ( Brevet d'initiation au parachutisme militaire ) obtenu avec 4 sauts , sans saut de nuit et de gaine, était réservé aux élèves des grandes écoles militaires et n’existe plus. Ce brevet était numéroté.
Brevets Spéciaux 11°Choc
Insigne métallique de brevet moniteur de combat de choc du centre parachutiste d'entrainement spécialisé (CPES) de Cercottes est de fabrication Béraudy et Vaure Ambert sous le numéro d'homologation GS 150. Existe en version bronze, argent et or.
Insigne métallique du brevet moniteur de combat spécialisé du centre parachutiste d'instruction spécialisé (CPIS)est homologué sous le numéro d'homologation GS 103. Existe en bronze, argent et or.
Brevet Parachutiste Cadre Aéroporté (2017)
Non numéroté et destiné aux cadres chefs de groupe aéroportés, chefs de section aéroportés, commandant d'unité ou futurs chefs de corps "Sénateurs" des unités aéroportées.
Les couleurs sont simplement inversées par rapport au brevet d'origine. Homologué GS 328 Delsart

Nous contacter :  veteran-paratroopers@hotmail.fr 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now